Une échappée de 2 jours à la conquête des rainbow mountains

Après 3 semaines dans la merveilleuse (mais hyper touristique) vallée sacrée, on aspirait à découvrir un autre Pérou. Nos copains Damien et Laure étaient passés par un village de la vallée d’Ausangate et ça nous a donné envie !

Nous prenons donc le bus depuis Cuzco jusqu’au petit village de Checacupe. En arrivant à la Casona, notre lieu pour la nuit : personne. Mince, ça avait l’air sympa… on repassera un peu plus tard. On en profite pour faire un tour dans le village. On se ballade dans les petites ruelles désertes, au fond desquelles se dessine la montagne environnante. Sur la place du village, de vieilles dames sont réunies pour vendre quelques bananes (elles rigolent en voyant passer Armand et ses cheveux blonds… il ne relève même plus !).

De retour à la Casona, notre hôte est arrivée et nous accueille toute désolée avec un grand sourire. Allez, retard pardonné ! En passant la porte du porche, on découvre un lieu génial, une ancienne hacienda charmante. Nine saute sur une trottinette, Louis et Armand entament une partie de mini baby-foot et nous, on se pose dans la courette désuète de l’hacienda, bien installés dans de magnifiques fauteuils aux tissus andins chamarrés, bercés par la musique de vieux films, avec les montagnes en face de nous. Hummmm !

img_2447img_1980

Après un dej léger dans la grande salle de l’hacienda aux airs de western, on décide de visiter les 4 lagunes environnantes (Pomacanchi, Acopia, Asnaqocha et Pampamarca). Hop ! Un bus nous amène au village voisin de Chuquicahuana. Plein de taxis nous proposent de nous emmener faire le tour des lagunes. Entre ceux aux yeux vitreux qui rient trop fort et ceux à l’haleine alcoolisée, se distingue un jeune gars au regard doux qui nous inspire confiance. On a fait le bon choix. Viktor est d’une gentillesse extrême. Surtout, si vous passez dans le coin, demandez de faire le tour avec lui ! Au fil de la conversation, il nous livre sa vie. Son papa est mort avant qu’il ne naisse. Sa maman l’abandonne à la naissance pour aller chercher du travail. Son grand frère l’envoie dans une famille pour travailler à 8 ans. Il est finalement adopté et maltraité par sa famille d’adoption qui ne voyait en lui qu’un simple employé. Il nous bluffe par sa force et son calme. Il a décidé de prendre sa vie en main. Il s’entraîne tous les matins de 5h à 7h, avant le travail, à 5000 mètres d’altitude, pour devenir un champion de marathon. Le Pérou l’a repéré et sélectionné pour les prochains J.O. de Tokyo. Une vraie leçon de vie. Il fait un soleil de dingue. La lumière est magnifique sur les lagunes. Les dames rentrent leurs moutons à la bergerie après une longue journée de pâturage. La vie est belle. On a passé une journée riche en émotions.

img_2162img_2047img_2101img_1989img_2010img_2017img_2012img_2149

Retour à l’auberge, dîner d’un plat de pâtes au pistou (Thibaut râle, elles sont bonnes mais il a eu une mini portion, il n’y a pas de deuxième service et même pas un petit dessert à se mettre sous la dent) puis dodo. Demain est un grand jour. On va dépasser nos limites pour braver une montagne à 5000 mètres (bon, j’en rajoute un peu… c’est 1h30 de voiture et 30 minutes de marche pour arriver au top… mais quand même : à 5000 mètres d’altitude !).

Réveil 6h (ça, c’est le réveil de Thibaut… faut toujours prendre un temps d’avance. Même le coq du village attend 6h30 pour émettre son premier chant !). Bref. Petit dej 7h. Et 7h30, on est dans la voiture, en route pour la montagne aux sept couleurs de Palccoyo.

La vallée est belle et sauvage. On klaxonne pour que les alpagas, qui ont squatté la route, nous laissent passer. On croise des écoliers qui font leur promenade matinale pour aller à l’école du village voisin. On arrive enfin à l’entrée du parc : seulement 4 voyageurs sont passés avant nous.

Pourquoi si peu de monde ? On apprend qu’il y a en moyenne 80 visiteurs par jour. Alors que l’autre montagne aux sept couleurs, Vinicunca, la fameuse montagne arc-en-ciel, est visitée par des centaines de visiteurs chaque jour !!! Tout simplement : il n’y avait pas de route pour aller à Palccoyo jusqu’à octobre dernier. La route a donc ouvert il y a moins d’un an. Les agences de Cuzco ne connaissent pas la route ou ne veulent pas s’y aventurer avec des bus (en voiture, franchement, aucun problème, en tout cas en saison sèche).

Bref, on arrive, on est tous seuls face à ce site immense aux pics dégradés de couleurs. Au loin, les neiges éternelles du glacier Ausangate.

img_2204img_2203img_2353

On a du bol, il y a en plus quelques restes de la neige tombée deux semaines avant ! Bataille de boules de neige obligatoire !

img_2271img_2230img_2252img_2260

On arrive au sommet même pas fatigués (le chemin est court, et on va à deux à l’heure !)… bon, certains ont un peu triché quand même 🙂 

img_2372img_2312img_2339img_2331

Un berger promène ses alpagas, là, à 5000 mètres d’altitude…

img_2294img_2305

Franchement, c’est beau, c’est beau. Et cette sensation d’immensité ! Mais quelle chance !!!

Happés par la faim, on retourne à la voiture. On papote avec des locaux qui nous offrent des pommes de terre tout juste passées au four. Adorables. Et tout le monde a le sourire. On ne peut pas vraiment dire qu’ils vivent dans l’opulence… et pourtant, le sourire est toujours accroché à leurs lèvres.

Sans trop y croire, ils nous proposent de faire la descente de la vallée à vélo ! Mes trois mecs sont chauds bouillants ! Bon finalement, pas de vélos à la taille des mini-athlètes donc seul Thibaut pourra faire la traversée, cheveux au vent !

img_2418img_2396img_2420

On rentre rétamés mais heureux de cette magnifique excursion !

Avant de reprendre le bus pour Cuzco, on va visiter l’église du village. On reste juste scotchés. Toute peinte à fresque. Et un autel en bois entièrement repeint à la feuille d’or. Le gardien de l’église nous raconte toute l’histoire de l’église et de ses fresques liturgiques. Génial.

img_2452

Petit ricoché par les deux ponts du village : un pont inca et un pont colonial. Et hop ! Retour en bus à Cuzco.

img_2455img_2467

Pour les amoureux de nature et de plans authentiques, la virée dans la vallée d’Ausangate vaut vraiment le coup !

Petit conseil aux voyageurs : La Casona est la seule auberge qu’on ait trouvée dans Booking à Checacupe. C’est top, mais un peu cher. Pour les petits budgets, il paraît qu’il y a d’autres hébergements possibles sur le village. Il faut pour cela appeler l’office du tourisme de Checacupe (ou centro cultural) qui est sur la plaza de armas.

Si vous avez aimé l’article ou si vous voulez juste nous faire un coucou, nous dire que vous nous aimez… ou nous partager une blague Carambar, laissez-nous un petit commentaire ! 😘

15 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mehdi dit :

    C’est l’histoire d’un Schtroumpf. Il court, il court, il court !!! Il tombe et il se fait un bleu.
    😘

    Aimé par 1 personne

    1. Et hop ! dit :

      Ah ah ah ! Très très bonne ! J’adore ! 💙💙💙

      J'aime

      1. Mehdi dit :

        Tu connaissais pas ? Je ne pensais pas pouvoir encore l’apprendre à quelqu’un ! 😛

        J'aime

      2. Et hop ! dit :

        J’ai une mémoire de poisson pour les blagues ! Et je suis très bon public 😂

        J'aime

  2. François Legrain dit :

    C’est super top ce que vous faites. On suit toutes vos aventures depuis le début et on trouve ça génial. On espère que vous passerez un jour à Lyon ou dans la Drôme pour nous raconter et nous montrer d’autres photos.
    On vous embrasse d’Athènes (c’est plus près mais c’est pas mal quand même).
    Anne-Marie, Coline, Marjorie et François

    J'aime

    1. Et hop ! dit :

      Merci François. Avec grand plaisir pour passer vous voir lorsque l occasion se présentera . Profitez bien d Athènes. On vous embrasse bien fort .

      J'aime

  3. Violaine dit :

    Les photos sont splendides. On se réserve cette ballade pour notre prochaine fois au Pérou 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Legrain Dominique dit :

      Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Muty. Quel beau cadeau d’anniversaire d’avoir de vos nouvelles, ces photos magnifiques, vos commentaires toujours précis et passionnants, les sourires des enfants qui ont l’air enchantés de ce monde merveilleux.
      On est vraiment admiratifs de votre périple de dingues.
      On vous embrasse tous.
      N’oubliez quand même pas de revenir à Asnières : ses magasins, ses cinémas, la gare à deux pas… Versailles pas si loin que cela !
      Dady, Muty.

      Aimé par 1 personne

      1. Et hop ! dit :

        On s’éclate à fond ! Mais on sera aussi super heureux de rentrer (hummmmm un bon bain chaud, une vraie baguette de pain… et juste : du chauffage sans avoir besoin de dormir avec un bonnet haha !) et surtout, on a trop hâte de vous retrouver ainsi que tous nos copains !!! Plein de poutous !

        J'aime

  4. Adrien dit :

    Mais oui on vous aiiiiiime 😘😘😘

    J'aime

    1. Et hop ! dit :

      Ah ben quand même !!! 😋😘😍

      J'aime

  5. Cha dit :

    Les petits loulous je sens qu’on va se caler dans vos chaussons pour notre périple ! Tout à l’air dingue…trop hâte de voir vos visages émerveillés…vous etes tous radieux !

    J'aime

    1. Et hop ! dit :

      Ouiiii faut pas lâcher l’idée !!! On vous filera tous nos bons plans 😘😘😜

      J'aime

  6. Marc.‌ dit :

    Salut à tous les 5,
    Je me suis gardé quelques récits de côté pour mon premier jour de vacances. Je me délecte de vos aventures auprès de la piscine 😜. J ai particulièrement adoré la vidéo de la journée en équateur avec la musique. J attends avec impatience le retour des îles Galápagos. 😄😜Je vous embrasse bien fort et vous dis à très bientôt. La bise. 💋😘💋😘

    Aimé par 1 personne

    1. Et hop ! dit :

      Hello Marc ! On est hyper contents de savoir que ethop fait partie de tes lectures de vacances !!!
      Ouiii la journée en Equateur était vraiment dingue ! Quelle jolie région… Et les Galapagos, pas mal non plus 😜
      on va essayer de vous faire rêver encore un peu même si le compte à rebours a commencé ! On ne compte même plus en nombre de mois 😱😱😱 retour le 21 août ! Plein de bises ! Profitez bien de vos vacances !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s